La petite boulangerie du bout du monde – Jenny Colgan

bm_CVT_La-petite-boulangerie-du-bout-du-monde_9712Une confession s’impose: Je crois que je suis devenue accroc à la lecture !
A vrai dire je le savais déjà, mais pas à ce point-là !!

Le fait est que 3 jours de Vacances s’imposaient dans cette année tumultueuse, et j’avais donc décidé de partir à Cannes avec ma p’ite môman pour me faire dorer la pilule sous le soleil de la Côte.
Ayant pris sur moi pour ne pas emporter ne serait-ce qu’un livre: au bout d’un jour je n’en pouvais plus (une accroc comme je vous ai dit) et je me suis donc précipitée chez un de mes dealers préférés: la FNAC.
Et voici comment La petite boulangerie du bout du monde est arrivée entre mes mains !
#RequiemForABook

Édition: Pocket

Publication: 7 Janvier 2016

Nombre de pages: 494

Prix: 8 €

Thèmes: Changement de vie, Romance, Boulangerie, Mer, Entraide

« Quand son mariage et sa petite entreprise font naufrage, Polly quitte Plymouth et trouve refuge dans un petit port tranquille d’une île des Cornouailles. Quoi de mieux qu’un village de quelques âmes battu par les vents pour réfléchir et repartir à zéro ?
Seule dans une boutique laissée à l’abandon, Polly se consacre à son plaisir favori : préparer du pain. Petit à petit, de rencontres farfelues en petits bonheurs partagés, ce qui n’était qu’un break semble annoncer le début d’une nouvelle vie… »

Image002

Vous êtes en quête de Feeling-good ? Alors vous êtes arrivés à bon port, car ce petit livre est un hymne à la douceur.

Commençons par le côté obscur:

-Ce ne sera certainement pas le cas pour tout le monde, mais, dans le mien: il manquait un peu de puissance pour ce qui est des sentiments, des émotions.
Personnellement j’ai trouvé qu’il manquait un peu de contraste ,pour qu’ils nous explosent à la figure !
-De plus, vous commencez à me connaitre et à savoir qu’une fin bien menée est pour moi: PRIMORDIALE. Et malheureusement je n’ai pas du tout adhéré à ce que nous a proposé l’auteur, que j’ai trouvé bien trop légère. (Cela nous laisse donc un peu sur notre faim.)

Et du côté de la lumière ? 

-Il s’agit d’une lecture très légère, bien rythmée avec une bonne qualité d’écriture qui sait mettre du baume au coeur.
-Un personnage principal qui est fortement agréable et que j’ai beaucoup apprécié !
-Des personnages secondaires sympathiques.
-Un énorme +: l’ATMOSPHERE. C’est un voyage dans les paysages de l’Irlande, associé  à l’odeur de pain frais sortit du four… appétissant, non ? 

Nota Bene:

♥ Malgré le fait que je l’ai fortement apprécié, chaque fois que je voulais continuer ma lecture: je n’avais aucune motivation et il fallait 10-15 pages en moyenne pour relancer la machine et retourner en immersion dans cette histoire.

♥ Je suis littéralement tombée en amour avec l’atmosphère,  la description des paysages de l’Irlande et du village atypique (c’est le cas de le dire) dans lequel se retrouve notre protagoniste.

♥ Je pense que si vous en avez la capacité: la V.O est mieux car j’ai remarqué quelques erreurs de langue (désagréables) dans la VF.
(Et puis on ne le redira jamais assez: rien de mieux que la V.O 😉)

En conclusion: Je vous recommande fortement ce livre, à vous, lecteur qui voulez vous détendre, vous relaxer, profiter de vos vacances, ou faire un break entre 2 Game of Thrones.
Il a une taille convenable, très facile à lire, et agit comme un médicament sur la dépression passagère ! (testé & approuvé)
Et pour couronner le tout: l’auteur et la maison d’édition vous ont mis à disposition, à la fin du livre: des Recettes de Patisserie ! (MIAM MIAM)


TRES BONNE LECTURE

(4,5/5)

Publicités

Désir rebelle – Julie Garwood

d25c325a9sir2brebelle

J’adore les Romances et même encore plus celles historiques; alors je ne pouvais être que gagnante avec ce livre… non ? De plus c’était la première fois que je me lançais avec cette auteur et cette collection: je n’avais donc aucune attente précise et avait très peu de risque d’être déçu… ou pas ?

 

Edition: J’ai lu

Collection: Aventures & Passions

Publication: 6 Janvier 2010

Nombre de pages: 312

Prix: 6,50 €

Thèmes: Amour, Famille, Secret, Trahison, Aventures & Passions

« – Oserez-vous affirmer que c’est le froid qui vous fait trembler dans mes bras, Caroline ? lança le duc de Bradford, narquois. Essayez donc d’être honnête ! – Vous savez bien, monsieur, que je suis la reine des menteuses ! persifla-t-elle. Je dis n’importe quoi, je ne tiens jamais mes promesses et j’adore mes défauts ! Si j’avoue être attirée par vous, vous ne saurez jamais la vérité. – Dans ce cas, je trouverai un autre moyen d’en avoir le coeur net… Bradford se penche vers Caroline et s’empare tendrement des lèvres roses qui s’offrent à lui. Elle tente de se dégager mais, envahie de sensations délicieuses, elle lui rend son baiser avec une ardeur déconcertante. Son coeur, lui, ne peut mentir. »

 

Image002

Sincèrement, cet extrait de la 4eme de couverture m’a… émoustillée !

Nous sommes confrontés à une force de caractère, à de la douceur mais aussi à de la passion et de la fermeté dans les gestes des personnages: Tout ce qu’il faut pour faire fondre mon coeur de chamallows !
Çela promettait une romance riche en « Ooooh« , « nooOON« , « Aaaah« ,  …

Commençons par les points Positifs:

   -Nous avons là une romance très facile à lire et immersif. L’écriture de l’auteur nous donne la possibilité de bien s’imaginer le décor, les personnages: ce qui est très agréable.
– Pas trop de descriptions qui permettent d’enrichir comme il faut le décor.
– Une atmosphère historique très sympathique et plaisante.
-Un début d’histoire qui commence très bien (25-30 pages), très entraînante et prometteuse.

Les Personnages:

Personnage principal:
Avis assez mitigé en son égard car au premier abord elle nous donne l’impression d’une personne forte de caractère, qui n’a pas peur de prendre les armes pour défendre les autres: une héroïne Badass quoi !
Mais finalement plus le roman avançait plus j’avais envie de la secouer, de lui crier après car son côté Badass laissait place à une gentille petite femme au foyer toute docile et soumise aux ordres de son mari tout puissant: et c’était révoltant !
(Je sais qu’à l’époque les femmes n’avaient pas d’autres choix que de se comporter ainsi, mais je trouve que l’aspect y est mal traité dans cette romance.)

Autres Personnages:
Il y en a que j’ai vraiment apprécié… Et ils sont deux ! Et sont selon moi les seules personnes qui ont une véritable présence d’esprit et qui sont SIMPLES; et heureusement car au milieu du couple principal qui se crêpe le chignon à longueur de temps : je serai devenue gaga.
Mais j’en ai également détesté, principalement 1! Et c’est le fameux Bradford dont il est question sur la 4eme de couverture… Je méprise littéralement ce personnage.
Il est sexiste, misogyne, jaloux compulsif
Même si sa représentation physique est plus que plaisante, sa mentalité m’a mise à bout de nerf: L’homme est Dieu, la femme ne fait que suivre.
Et la féministe que je suis cri tout haut: NO WAY !

Finissons avec les (autres) points Négatifs:

-Une fin très négligée, beaucoup trop précipitée, que j’ai personnellement dut relire 2 ou 3 fois pour bien comprendre l’action finale.
Trop de personnages secondaires qui n’ont pas d’utilité et qui sont survolés. Beaucoup sont là… Mais ne servent à rien, sont inutiles.
-La création d’une « enquête » mais qui est beaucoup trop confuse.
-Des personnages beaucoup trop caricaturés, vraiment trop.
-Une écriture que je trouve un peu embrouillée et « gauche ».

Conclusion, un début d’histoire très prometteur mais qui ensuite va perdre de sa passion et de son action. Prend beaucoup trop de chemin différent, créant comme une sorte de Labyrinthe.
Une Romance qui est bien trop survolée à mon goût !
J’ai fait des recherches un peu par rapport à cette lecture et j’ai put voir qu’elle a été l’une des moins réussites de l’auteur.
Donc personnellement, je ne vous la conseille pas.
Mais ce n’est pas pour autant que je ne vous conseil pas l’auteur qui apparemment se rattrape avec ses autre romances !

LECTURE MOYENNE
(2,5/5)