Le livre perdu des sortilèges -Deborah Harkness

9782360510337Dans un manque d’inspiration pour trouver la lecture qui me plongerait dans l’ambiance d’Halloween, je visionnai une vidéo de Perseneige, et là, le déclic:
Il fallait que je me procure Le livre perdu des sortilèges !

Édition: Le livre de poche 

Publication: 4 Mai 2011

Nombre de pages: 831

Prix: 9,31 €

Thèmes: Sorcellerie, Créatures, Fantastique, Romance

« Diana Bishop est la dernière d’une longue lignée de sorcières, mais elle a renoncé depuis longtemps à son héritage familial pour privilégier ses recherches universitaires, une vie simple et ordinaire. Jusqu’au jour où elle emprunte un manuscrit alchimique : l’Ashmole 782.
Elle ignore alors qu’elle vient de réveiller un ancien et terrible secret, et que tous – démons, sorcières et vampires – le convoitent ardemment.
Diana se retrouvera au cœur de la tourmente, entre un manuscrit maudit et un amour impossible. »

Image002

Vous cherchez une lecture pour Halloween ? Alors, bienvenue.

Disons-le clairement, pas tout le monde arrive à « manger » un petit pavé de plus de 830 pages d’un coup. Et bien moi, sans me vanter, je l’ai fait !
4 jours après l’avoir acheté, j’étais dans mon lit, entrain de tourner la dernière page, et d’élaborer un plan pour aller le plus vite possible chez mon libraire, me proccurer le second tome.
Et tout ça dut au talent de Deborah Harkness.

Il y quand même un point négatif:
(Personne n’est pas parfait)

L’aspect romance ne m’a pas des plus emballée  à cause (même si cela fait son charme) d’un charmant mâle BIEN TROP protecteur avec sa dulcinée; 
ce style d’homme qui à partir du moment où vous lui avez tapé dans l’oeuil: réduit votre liberté à néant.
Et ça, pour moi, ça ne passe pas !

Quels sont les points positifs alors ?

-Nous sommes plongés dans une ambiance assez Littéraire car la principale action  (ou presque) tourne autour d’un manuscrit, accompagnée d’une protagoniste qui passe sa vie à la Bibliothèque (du moins, dans la première partie).

-Les actions s’enchaînent assez bien, ce qui nous permet de rester éveillés et captivés tout le long du roman.

-Des personnages très sympatiques, et qui sont tous forgés d’une histoire très intéressante.

-Une fin digne de ce nom ! Enfin !

-Et en vient le moment crucial où je vous parle DU TRUC qui m’a rendue accroc à ce livre:

L’ASPECT HISTORIQUE !!

Ce roman regorge de faits historiques, qui cré un effet de réel impressionant, et rend ses créatures encore plus vivantes !
L’auteur a réussi à mélanger tous ces innombrables faits du passé, avec sa fiction, ce qui nous amène parfois à nous poser des questions tel que:
« Et si l’Alchimie existait réellement ? Et si les vampires n’étaient pas un mythe ? Et si… j’étais une sorcière ? »

(Mon rêve de petite fille s’est réveillé hihihi)

Conclusion, un livre fantastique que je conseil à 100%, malgré une romance qui m’a plus énervée qu’autre chose.
Mais si vous êtes comme moi, c’est-à-dire, très curieuse par rapport à l’Histoire: foncez ! Je suis sure que vous allez apprécier.
Dernier point, n’ayez pas peur de son épaisseur: on s’y fait très vite.

EXCELLENTE LECTURE 
(4,5/5)

Publicités

Awful Auntie – David Walliams

Untitled-2J’ai changé 1001 et 1 fois cette introduction, ne sachant pas comment utiliser mes tournures de phrases.
Et puis au final, vous savez quoi ? 
On va faire simple.
Jetez un coup d’oeil à cette chronique: parce que je vais vous présenter LE livre.

Édition: Harper Collins

Illustré par: Tony Ross

Publication: 25 Septembre 2014

Nombre de pages: 407

Prix: 6£99

Thèmes: Famille, Drame, Héritage, Illustré

Stella Saxby est la seule héritière de Saxby Hall, mais malheureusement son affreuse tante Alberta et son gigantesque hibou tenteront par tous les moyens de s’approprier cet héritage.
Heureusement Stella a plus d’un tour dans son sac !

Image002

Je vous l’annonce clairement: il s’agit ici d’un coup de ❤️.

Non mais Molly t’as jamais de coup de coeur et là, t’en as un, pour un livre dédié aux enfants ??

Oui et non ! Je m’explique:

J’avais décidé d’acheter ce livre pour changer d’Harry Potter en V.O et m’améliorer en Anglais. 
Je l’avais choisi parce qu’il est Rose, qu’il brille, que les interlignes sont larges et qu’il est illustré. Car si vous voulez apprendre l’Anglais par la lecture, c’est ce style-ci que je vous conseille de lire ! (Bon, il ne faut pas obligatoirement qu’il soit Rose et brillant non plus.)

Bref, le fait est que je ne m’étais pas réellement penchée sur l’histoire en elle-même, alors, je le lisais sans m’attendre à grand chose… QUELLE CLAQUE !

Les personnages sont piles à la place qu’il faut, ainsi que pour le déroulement de l’histoire et le « Background« . Je n’ai réellement aucun reproche à faire sur ce livre !

Mais en revanche, je dois vous dire ce qui m’a réellement donné ce coup de coeur.

Je m’attendais tellement à une histoire où l’on y trouve des querelles familiales, une tante vraiment (vraiment) méchante, de l’humour un peu facile, etc… mais pas plus.

Ne faites pas lire ce livre à vos enfants ! 
Derrière cet humour se cache des choses horribles, réellement sanglantes et terrifiantes. Et c’est ce qui m’a, excusez mon langage: « laissée sur le cul« .
Je suis ressortie de ce livre comme si je venais de lire l’équivalent d’un Stephen King.

En conclusion: je reste bouche bée et le resterai encore bien longtemps face à ce livre qui m’a tout simplement surprise à un tel niveau que je ne pourrai l’expliquer !
Je vous le conseil, à vous, lecteur, qui voulez vous améliorer en Anglais facilement, et passer du bon temps.

♥ Je suis désolée du fait que la Chronique soit courte mais je ne veux pas trop vous en dévoiler (et ça serai vite fait) parce que sinon vous ne pourriez jamais être autant surpris que je l’ai été. (Et ÇA, ça serai vraiment dommage.)

EXCELLENTE LECTURE !
(5/5)

La petite boulangerie du bout du monde – Jenny Colgan

bm_CVT_La-petite-boulangerie-du-bout-du-monde_9712Une confession s’impose: Je crois que je suis devenue accroc à la lecture !
A vrai dire je le savais déjà, mais pas à ce point-là !!

Le fait est que 3 jours de Vacances s’imposaient dans cette année tumultueuse, et j’avais donc décidé de partir à Cannes avec ma p’ite môman pour me faire dorer la pilule sous le soleil de la Côte.
Ayant pris sur moi pour ne pas emporter ne serait-ce qu’un livre: au bout d’un jour je n’en pouvais plus (une accroc comme je vous ai dit) et je me suis donc précipitée chez un de mes dealers préférés: la FNAC.
Et voici comment La petite boulangerie du bout du monde est arrivée entre mes mains !
#RequiemForABook

Édition: Pocket

Publication: 7 Janvier 2016

Nombre de pages: 494

Prix: 8 €

Thèmes: Changement de vie, Romance, Boulangerie, Mer, Entraide

« Quand son mariage et sa petite entreprise font naufrage, Polly quitte Plymouth et trouve refuge dans un petit port tranquille d’une île des Cornouailles. Quoi de mieux qu’un village de quelques âmes battu par les vents pour réfléchir et repartir à zéro ?
Seule dans une boutique laissée à l’abandon, Polly se consacre à son plaisir favori : préparer du pain. Petit à petit, de rencontres farfelues en petits bonheurs partagés, ce qui n’était qu’un break semble annoncer le début d’une nouvelle vie… »

Image002

Vous êtes en quête de Feeling-good ? Alors vous êtes arrivés à bon port, car ce petit livre est un hymne à la douceur.

Commençons par le côté obscur:

-Ce ne sera certainement pas le cas pour tout le monde, mais, dans le mien: il manquait un peu de puissance pour ce qui est des sentiments, des émotions.
Personnellement j’ai trouvé qu’il manquait un peu de contraste ,pour qu’ils nous explosent à la figure !
-De plus, vous commencez à me connaitre et à savoir qu’une fin bien menée est pour moi: PRIMORDIALE. Et malheureusement je n’ai pas du tout adhéré à ce que nous a proposé l’auteur, que j’ai trouvé bien trop légère. (Cela nous laisse donc un peu sur notre faim.)

Et du côté de la lumière ? 

-Il s’agit d’une lecture très légère, bien rythmée avec une bonne qualité d’écriture qui sait mettre du baume au coeur.
-Un personnage principal qui est fortement agréable et que j’ai beaucoup apprécié !
-Des personnages secondaires sympathiques.
-Un énorme +: l’ATMOSPHERE. C’est un voyage dans les paysages de l’Irlande, associé  à l’odeur de pain frais sortit du four… appétissant, non ? 

Nota Bene:

♥ Malgré le fait que je l’ai fortement apprécié, chaque fois que je voulais continuer ma lecture: je n’avais aucune motivation et il fallait 10-15 pages en moyenne pour relancer la machine et retourner en immersion dans cette histoire.

♥ Je suis littéralement tombée en amour avec l’atmosphère,  la description des paysages de l’Irlande et du village atypique (c’est le cas de le dire) dans lequel se retrouve notre protagoniste.

♥ Je pense que si vous en avez la capacité: la V.O est mieux car j’ai remarqué quelques erreurs de langue (désagréables) dans la VF.
(Et puis on ne le redira jamais assez: rien de mieux que la V.O 😉)

En conclusion: Je vous recommande fortement ce livre, à vous, lecteur qui voulez vous détendre, vous relaxer, profiter de vos vacances, ou faire un break entre 2 Game of Thrones.
Il a une taille convenable, très facile à lire, et agit comme un médicament sur la dépression passagère ! (testé & approuvé)
Et pour couronner le tout: l’auteur et la maison d’édition vous ont mis à disposition, à la fin du livre: des Recettes de Patisserie ! (MIAM MIAM)


TRES BONNE LECTURE

(4,5/5)

Juillet-Août 2016


C’est les vacances !

Enfin… Pas vraiment si comme moi vous travaillez quand même;
MAIS cela ne m’a pas empêchée d’acquérir quelques petits livres qui se comptent sur les doigts de la main, car aujourd’hui je vais vous présenter mes 3 acquisitions livresques des mois de Juillet ainsi que Août (oui, bon, Août n’est pas fini mais mon porte monnaie ne me permet pas de faire plus d’achats).

 

Image011

 

Le journal de Bridget Jones – Helen Fielding – édition: J’ai Lu Poche1507-1


Thèmes:
 Journal intime, Célibat, Humour, Comédie, Maladresse, Chick Lit.

« Bridget a presque trente ans et n’est toujours pas mariée. Entre une mère égoïste et des amis plus ou moins en couple, elle cherche le prince charmant qui changera sa vie, son regard sur elle-même et sur le monde. 

Avec un humour décapant, Helen Fielding trace le portrait d’une génération de femmes socialement responsables, financièrement autonomes, mais affectivement… frustrées! Une comédie ironique et tendre. »

 

 

Une vie entre deux océans – M. L. Stedman – édition: Le livre de poche
une-vie-entre-deux-oceans-566030
Thèmes: Vie de couple, Infertilité, Australie, Choix difficile, Roman.

« Libéré de l’horreur des tranchées où il a combattu, Tom Sherbourne, de retour en Australie, devient gardien de phare sur l’île de Janus, une île sur les Lights, sauvage et reculée. À l’abri du tumulte du monde, il coule des jours heureux avec sa femme Isabel ; un bonheur peu à peu contrarié par l’impossibilité d’avoir un enfant.


Jusqu’à ce jour d’avril où un dinghy vient s’abîmer sur le rivage, abritant à son bord le cadavre d’un homme et un bébé sain et sauf. Isabel demande à Tom d’ignorer le règlement, de ne pas signaler « l’incident » et de garder avec eux l’enfant. Une décision aux conséquences dévastatrices…

Un premier roman plébiscité dans le monde entier qui interroge les liens du coeur et du sang. »

« Lire Une vie entre deux océans est une expérience d’immersion totale, incroyablement émouvante. »
Monica Ali, auteur de Sept mers et treize rivières

 

Harry Potter and the Cursed Child (VO) – J. K. Rowling , Jack Thorne , John Tiffany – édition: Little Brown and Cie
Harry_Potter_and_the_Cursed_Child_Special_Rehearsal_Edition_Book_Cover.jpg
  ⛔️ Spoil tomes précédents ⛔️

Thèmes: Pièce de théâtre, Magie, Aventure, Sorciers.

« Être Harry Potter n’a jamais été facile et ne l’est pas davantage depuis qu’il est un employé surmené du Ministère de la Magie, marié et père de trois enfants. Tandis que Harry se débat avec un passé qui refuse de le laisser en paix, son plus jeune fils, Albus Severus, doit lutter avec le poids d’un héritage familial dont il n’a jamais voulu. Le destin vient fusionner passé et présent. Père et fils se retrouvent face à une dure vérité : parfois, les ténèbres surviennent des endroits les plus inattendus. »

Dieu me déteste – Hollis Seamon

9782264064202

Cela faisait très longtemps que je voulais lire ce livre ! A dire vrai j’essaye de diversifier un peu mes thèmes de lecture et j’ai donc voulu en essayer un traitant de la maladie..

 

Edition: 10/18

Publication: Mai 2015 

Nombre de pages: 235

Prix: 7,10 €

Thèmes: Maladie, Hôpital, Humour, Cancer, Combat, Amitié

« New York, hôpital Hilltop. Richard sait qu’il ne fêtera pas ses dix-neuf ans, mais il a une furieuse envie de vivre ! Et d’embrasser Sylvie, la jolie fille de la 302… Contre la montre, le corps médical et sa famille toquée, ce Roméo casse-cou décide donc de flamber ses derniers rêves. Ode explosive à l’adolescence et à l’amour, défiant la maladie et ses clichés, ce roman bouleversant offre une leçon d’humour ravageuse et une extraordinaire leçon de vie.

 

Image002

Le personnage de Richard, qui est notre personnage principal, est un adolescent et a donc malgré sa maladie: les hormones en fusions ! Il veut vivre sa vie comme toutes les personnes de son âge et profiter du temps qu’il lui reste.
On suivra son évolution à travers le livre, écrit comme un journal intime.
On lira donc ses façons de penser, l’évolution de sa maladie avec les conséquences sur son corps et son état d’esprit mais également sur les personnes qui l’entoure.

Commençons par les Points Positifs :

   -Nous sommes face à une lecture très fluide, une plume très agréable à lire qui nous fait un véritable effet de « page turning« .
-L’effet de réalisme avec une description des soins palliatifs est très bien traitée et décrite. Mais également avec le fait que l’auteur nous confronte au cancer, à ses conséquences et ses symptômes; sans pouvoir rien faire: l’effet de réel s’accentue.
-Les sentiments que vous fait ressentir l’auteur, qui changent très rapidement dans des sens opposés tel des montagnes russes ! Un véritable manège à sensation.
-N’ayant jamais lu de livre sur le thème de la maladie, je trouve que côté idées: l’auteur a sut me surprendre.
-Les témoignages fictifs avec le point de vue des familles qui ont un proche dans ces soins (enfants, soeurs, mères).

Et les personnages ?

Pour ce qui est des personnages Secondaires, ils sont tous réellement intéressants; que ce soit sa famille, ses voisins de chambre, les infirmiers. Tous ont une histoire assez fournie et intéressante; ce qui crée un « background » vraiment riche !
Vous y trouverez vos personnages préférés, ceux qui nous touchent, ceux qui nous énervent et ceux qui nous énervent REELLEMENT !
Cette diversité de personnages permet donc de rendre le roman plus « attractif ».
Mais même si ça fait pas mal de personnage et que l’on a peur de s’y perdre, ils ont quand même tous un point commun: l’Hôpital.

Mais y a-t-il des Points Négatifs ?

   –LA FIN ! Je suis très pointue sur les fins car c’est vraiment très important pour moi! 
La fin est le dernier acte d’une oeuvre: il se doit d’être « parfait » !
La fin est assez courte et ne m’a pas plue; l’action final de l’auteur m’a laissée assez perplexe.

En conclusion: nous ne pouvons que sentir qu’il y a du vécu derrière ce livre; l’auteur sait de quoi elle parle.
On sent cet effet de réel, qui par certains moment m’a serré le coeur tel un citron pressé.
De plus, l’auteur a une plume très agréable qui permet une lecture très fluide et plaisante avec un personnage principal très haut en couleur, malgré le fait que je n’ai pas réussi à comprendre le choix de sa fin.
Cependant outre ce petit bémol: je vous conseil cette lecture, qui a été dans mon cas poignante.

TRES BONNE LECTURE
(4/5)

Les blogueurs littéraires

Avec l’envie de vouloir élargir un peu les sujets de mes articles, je voulais me lancer dans la branche des Tags;
Le principe étant principalement de répondre à des questions sur une thématique précise.

C’est pourquoi j’avais regardé un petit peu sur Internet quelques Tags que je pouvais trouver intéressant: et il y en a eu un que j’ai particulièrement apprécié où vous aurez la possibilité d’en apprendre un peu plus sur mes « habitudes de lectrice » et qui est le Tag Les blogueurs littéraires.
(Voici donc mes réponses à ce Tag (sans Tag), ne vous gênez pas pour le reprendre.)

 

Image010

  • Plutôt corne ou marque-page ?
    Il m’est inconcevable de corner mes pages ! Je me casse tellement la tête à essayer de trouver les plus jolies éditions la plus part du temps, que corner mes pages serait pour moi comme un sacrilège.
  • As-tu déjà reçu un livre en cadeau ?
    Oui, très souvent, avec Noël et mon Anniversaire: les occasions ne manquent pas. Mon entourage sait comment me faire plaisir.
  • Lis-tu dans ton bain ?
    Je regarde des films dans mon bain, j’écoute dans la musique dans mon bain, je dors dans mon bain… mais je ne peux pas y lire. Pourquoi ? Tout simplement car je suis Miss Catastrophe et qu’un accident est très vite arrivé !

    De plus je ne trouve pas cela des plus relaxants…
  • As-tu déjà pensé à écrire un livre ?
    Oui, quand j’étais plus petite. Mais je ne suis pas assez patiente pour, et beaucoup trop sensible: mes émotions prennent beaucoup trop le dessus sur ma personne. Du coup je ne suis jamais satisfaite de ce que j’écris et à force d’avoir essayé je suis presque devenue allergique à mon écriture ! ahahah
  • As-tu un livre culte ?
    Je n’ai pas réellement de livre culte, mais je pense que celui qui m’a le plus marquée est celui qui m’a « lancée » dans cette passion des livres: Avalon High un amour légendaire de Meg Cabot.

    Entre ça et la saga Twilight ma vie était comblée !
  • Aimes-tu relire ?
    À part Avalon High et Twilight je n’ai jamais vraiment relu de livre parce que ce n’est pas trop mon genre… Mais je dois avouer qu’en ce moment j’ai une forte envie de me replonger dans la brulante romance de Beautiful Disaster. (Je le mangerai tout cru ce petit Travis ! miam)
  • Que penses-tu des séries de plusieurs tomes ?
    Tout dépend de la plume de l’auteur et de son pouvoir sur le lecteur.
    J’aime bien avoir un début-une fin assez rapidement mais il y a des Sagas comme Charley Davidson ou même Harry Potter qui elles en sont tout le contraire !
  • Rencontrer ou ne pas rencontrer les auteurs de livres qu’on a aimés ?
    Personnellement j’ai jamais rencontré aucun auteur que ce soit… Mais ce serait une vrai joie, je pense !

    Après j’aurai peur que le créateur d’un monde extraordinaire que j’idylle soit arrogant, méprisant ou froid et que du coup il face effondrer mes rêves tel un château de cartes.
  • Aimes-tu parler de tes lectures ?
    Oui, bien sûr. C’est d’ailleurs à ça que sert mon blog et mon compte Instagram: à partager mes avis.

    J’en parle avec des connaissances, avec ma famille, …
  • Comment choisis-tu tes livres ?
    ° Primo: La couverture (car oui, si j’aime la lecture, j’aime encore plus l’objet livre en lui-même)

    ° Secondo: Les avis sur Goodreads, Babelio, Booknode, Booktube, blogs,…
    ° Tertio: Les thèmes abordés.
    Donc comme tu peux le voir, je choisis très rarement des livres au hasard, parce que je dois l’avouer: j’ai assez peur de l’inconnu.
  • Une lecture inavouable ?
    Humm… non, aucune.
  • Des endroits préférés pour lire ?
    Il y a un lieu qui restera incontestablement LE lieu de prédilection pour la lecture: mon lit !

    J’ai beaucoup de mal à lire en dehors de ce petit nid douillet…
  • Un livre idéal pour toi serait… ?
    Je ne pense pas qu’un livre idéal existe à vrai dire.
    On peut accrocher avec beaucoup de livres différents, de beaucoup de styles différents.

    Tout dépend du feeling !
  • Lire par-dessus l’épaule ?
    Si je comprends bien la question ça voudrait dire: avec négligence, dédaigneusement…

    Pas vraiment, ou alors très (trèèès) rarement.
    Dès qu’un livre m’insupporte ou ne me convient pas, je n’hésite pas à le fermer et à le reprendre quelques temps plus tard.
  • Télé, jeux-vidéos ou livre ?
    Je ne regarde pas la télé, ça c’est dit. Mais bon, je suis beaucoup sur mon ordinateur donc cela revient au même au final…

    Avant j’aurai plus dit les jeux-vidéos (car j’adorai ça !), mais maintenant: LIVRE.
  • Lire et manger ?
    Impossible de faire les deux ensemble ! Je ne peux pas me concentrer en même temps sur les deux choses que j’aime le plus faire au monde ahahah.
  • Lecture en musique, silence, peu importe ?Je suis très facilement distraite donc il me faut du silence quand je lis.

  • Que deviendrais-tu sans livres ?
    Hmmm… Je dirai: fade.

    Je pense que si je n’avais pas ma dose d’action, d’amour, de suspens, de folie: je m’ennuierai fortement.
  • Tu achètes un livre sur le Net et tu le reçois un peu abîmé. Que fais-tu ?
    Je vais paraître assez stupide mais dans un cas comme celui-là j’aurai quelques montées de larmes puis je soufflerai un bon coup et j’irai essayer de le « réparer » avec un peu de scotch.
  • Quel est l’élément qui t’a donné le goût de la lecture ?
    Le fait de pouvoir s’évader !
    Un élément qui m’a aidé plus d’une fois.
  • Que penses-tu de toutes ces adaptations cinématographiques ?
    Personnellement je ne prends jamais le risque de voir l’adaptation cinématographique de livre que j’ai déjà lu, à part s’il s’agit d’un classique.

    Je pense après que cela peut permettre à des personnes de découvrir des oeuvres et par la suite de les sensibiliser à la lecture originale de celle-ci.
  • Si tu ne devais retenir qu’un seul personnage rencontré dans tes lectures, ce serait lequel ?
    Comme il est dit dans ma bio: j’adore Charley Davidson !
    Je voue un culte à ce personnage féminin badass qu’a créé Darynda Jones.
    Mais sinon, dans un registre totalement différent, je pense qu’Anne Frank restera un très long moment gravée dans ma mémoire.
  • Quels sont les 5 livres de ta PAL qui te font le plus envie ?
    La couleur des Sentiments (que j’ai déjà attaqué)
    – Charley Davidson Tome 4
    – Le journal de Bridget Jones
    – Le Charme discret de l’intestin
    – Le poison d’amour
  • Si tu ne pouvais plus lire qu’un seul type de livre, lequel ce serait ?
    Déjà si c’était le cas je serai bien triste…
    Mais sinon je pense que je me pencherai sur la Chick-lit, les Romans Feeling-good.
    Comme ça je ne lirai que quand ça n’ira pas et HOP ça me fera remonter la pente !
  • Comment classes-tu les livres dans ta bibliothèque ?
    J’aime bien changer selon mes humeurs mais pour le moment elle est rangée par ordre alphabétique (petit trip des vacances).
  • Es-tu livre papier ou ebook ?
    Je suis clairement plus livre papier !
    Mais après je pense qu’avec l’Université je lirai un peu plus d’ebook car ça me permettra de ne pas me trimbaler avec une grosse brique dans le sac à main.
  • Que fais-tu de tes livres une fois lus ?
    Je les garde.

    Je suis beaucoup trop sentimentale pour m’en séparer.
    Même si je commence à me demander s’il ne faut pas que je me sépare de ceux que je n’ai pas aimé ou qui ne me tentent pas du tout.
    (Peut-être qu’ils feront des contents à Emmaüs !)
  • Connais-tu la règle de la page 99 ? Et si oui, est-ce que tu l’appliques parfois à tes lectures ?
    Je suis la maniaque des chiffres ronds ! Alors bien évidemment que j’applique cette « règle », qui n’en est pas réellement une en fait parce que je fais plus ça par instinct qu’autre chose.
  • Quel est, parmi toutes tes lectures, ton « méchant » préféré ?
    Un des méchants qui a le mieux collé à son rôle ? Un des méchants que j’ai le plus détesté ?

    Je dirai la tatie dans Awful Auntie, parce qu’alors ELLE je l’ai vraiment haïe! (Même plus que Voldemort)
  • Que penses-tu des challenges littéraires ?
    Ca peut être très sympathique; mais pas avec moi.
    Dès que l’on me lance un challenge: ça me stresse, ça me bousille, ça me ronge, ça me tue.
  • Quel est le livre que tu as le plus détesté ?
    Je crois que c’est Petit aigle que ma maman me forçait à lire quand j’étais petite à la mer pendant les grandes vacances… Que de mauvais souvenirs !
  • Ton dernier coup de coeur littéraire ?
    J’ai eu énormément de bonne lecture, mais très peu de coup de coeur.

    Mais l’une des dernières que j’ai eu et qui est très loin de m’avoir laissée de marbre: Le Journal  d’Anne Frank.
    (Et je sens que La couleur des sentiements  s’en approche également)
  • Le livre qui n’est pas dans ta PAL et qui te fait le plus envie ?
    J’en ai 2 !

    Le premier tome de Vampire Academy ainsi que Le chardon et le tartan.
    Avec tous ces avis je veux pouvoir me faire le mien.

 

Voili voilou les coupinous !
Dîtes-moi en commentaires si nous avons des points communs 😉 
N’hésitez pas à reprendre ce Tag, que je trouve vraiment très intéressant.

Bises 🌸

Désir rebelle – Julie Garwood

d25c325a9sir2brebelle

J’adore les Romances et même encore plus celles historiques; alors je ne pouvais être que gagnante avec ce livre… non ? De plus c’était la première fois que je me lançais avec cette auteur et cette collection: je n’avais donc aucune attente précise et avait très peu de risque d’être déçu… ou pas ?

 

Edition: J’ai lu

Collection: Aventures & Passions

Publication: 6 Janvier 2010

Nombre de pages: 312

Prix: 6,50 €

Thèmes: Amour, Famille, Secret, Trahison, Aventures & Passions

« – Oserez-vous affirmer que c’est le froid qui vous fait trembler dans mes bras, Caroline ? lança le duc de Bradford, narquois. Essayez donc d’être honnête ! – Vous savez bien, monsieur, que je suis la reine des menteuses ! persifla-t-elle. Je dis n’importe quoi, je ne tiens jamais mes promesses et j’adore mes défauts ! Si j’avoue être attirée par vous, vous ne saurez jamais la vérité. – Dans ce cas, je trouverai un autre moyen d’en avoir le coeur net… Bradford se penche vers Caroline et s’empare tendrement des lèvres roses qui s’offrent à lui. Elle tente de se dégager mais, envahie de sensations délicieuses, elle lui rend son baiser avec une ardeur déconcertante. Son coeur, lui, ne peut mentir. »

 

Image002

Sincèrement, cet extrait de la 4eme de couverture m’a… émoustillée !

Nous sommes confrontés à une force de caractère, à de la douceur mais aussi à de la passion et de la fermeté dans les gestes des personnages: Tout ce qu’il faut pour faire fondre mon coeur de chamallows !
Çela promettait une romance riche en « Ooooh« , « nooOON« , « Aaaah« ,  …

Commençons par les points Positifs:

   -Nous avons là une romance très facile à lire et immersif. L’écriture de l’auteur nous donne la possibilité de bien s’imaginer le décor, les personnages: ce qui est très agréable.
– Pas trop de descriptions qui permettent d’enrichir comme il faut le décor.
– Une atmosphère historique très sympathique et plaisante.
-Un début d’histoire qui commence très bien (25-30 pages), très entraînante et prometteuse.

Les Personnages:

Personnage principal:
Avis assez mitigé en son égard car au premier abord elle nous donne l’impression d’une personne forte de caractère, qui n’a pas peur de prendre les armes pour défendre les autres: une héroïne Badass quoi !
Mais finalement plus le roman avançait plus j’avais envie de la secouer, de lui crier après car son côté Badass laissait place à une gentille petite femme au foyer toute docile et soumise aux ordres de son mari tout puissant: et c’était révoltant !
(Je sais qu’à l’époque les femmes n’avaient pas d’autres choix que de se comporter ainsi, mais je trouve que l’aspect y est mal traité dans cette romance.)

Autres Personnages:
Il y en a que j’ai vraiment apprécié… Et ils sont deux ! Et sont selon moi les seules personnes qui ont une véritable présence d’esprit et qui sont SIMPLES; et heureusement car au milieu du couple principal qui se crêpe le chignon à longueur de temps : je serai devenue gaga.
Mais j’en ai également détesté, principalement 1! Et c’est le fameux Bradford dont il est question sur la 4eme de couverture… Je méprise littéralement ce personnage.
Il est sexiste, misogyne, jaloux compulsif
Même si sa représentation physique est plus que plaisante, sa mentalité m’a mise à bout de nerf: L’homme est Dieu, la femme ne fait que suivre.
Et la féministe que je suis cri tout haut: NO WAY !

Finissons avec les (autres) points Négatifs:

-Une fin très négligée, beaucoup trop précipitée, que j’ai personnellement dut relire 2 ou 3 fois pour bien comprendre l’action finale.
Trop de personnages secondaires qui n’ont pas d’utilité et qui sont survolés. Beaucoup sont là… Mais ne servent à rien, sont inutiles.
-La création d’une « enquête » mais qui est beaucoup trop confuse.
-Des personnages beaucoup trop caricaturés, vraiment trop.
-Une écriture que je trouve un peu embrouillée et « gauche ».

Conclusion, un début d’histoire très prometteur mais qui ensuite va perdre de sa passion et de son action. Prend beaucoup trop de chemin différent, créant comme une sorte de Labyrinthe.
Une Romance qui est bien trop survolée à mon goût !
J’ai fait des recherches un peu par rapport à cette lecture et j’ai put voir qu’elle a été l’une des moins réussites de l’auteur.
Donc personnellement, je ne vous la conseille pas.
Mais ce n’est pas pour autant que je ne vous conseil pas l’auteur qui apparemment se rattrape avec ses autre romances !

LECTURE MOYENNE
(2,5/5)