Je m’appelle Budo – Matthew Dicks

couvjemappellebudo-660x1024-1

Et oui! Encore un petit bouquin provenant d’Emmaüs. A vrai dire je l’ai trouvé au dernier moment tout en bas d’une étagère, caché derrière le bureau du vendeur. Je n’ai put m’empêcher de crier tellement j’étais heureuse ! 

J’avais découvert ce livre via une vidéo d’une Booktubeuse que j’apprécie (beaucoup) beaucoup: Malorieduns Books. Je vous conseille fortement d’aller regarder ses vidéos si vous ne la connaissez pas déjà.

Bref, je l’ai vu, je l’ai touché, je l’ai adopté, mais est-ce qu’au final je l’ai aimé ?

 

Edition: Flammarion

Collection: Grand format jeunesse

Publication en France: Septembre 2013

Nombre de pages: 429

Prix: 15€

Thèmes: Ami imaginaire, Young Adult, Autisme, Enlèvement

« Budo est l’ami imaginaire de Max, un garçon atteint d’une forme d’autisme. Chaque jour, Budo veille sur lui et l’aide à surmonter ses difficultés. Mais un jour, Max se fait enlever…Budo pourra-t-il le sauver ? »

 

Image002
En tout premier
, je dois avouer que le monde imaginaire que nous promettait Je m’appelle Budo m’avait fortement intrigué. Mais également le fait que l’on puisse, grâce au point de vue de Budo, comprendre (du moins essayer) ces enfants atteints d’autisme. J
e pense que c’est ce qui m’a le plus intriguée dans ce livre

Nous retrouvons donc Budo et Max: l’équipe de choc

Budo a besoin de Max pour continuer à vivre et Max a besoin de Budo pour vivre; car même si cela n’est pas clairement écrit noir sur blanc, on comprend très vite par les points de vue des autres personnages qu’il grandit avec le syndrome d’asperger en lui.

Mais un jour Max disparaît; et malgré le fait que seul son créateur et les autres amis imaginaires puissent le voir: Budo part à l’aventure pour délivrer son meilleur ami.

Donc comme je l’ai dit précédemment, Max suite à sa maladie n’arrive pas à vivre en société. Il est l’un de mes personnages favoris de cette oeuvre car… car c’est un petit garçon vraiment courageux et que grâce à lui on peut se rendre compte, ne serait-ce qu’un petit peu, de la difficulté qu’ont toutes ces personnes atteintes d’autisme à vivre en société ou, à vivre tout simplement.

J’ai par contre un peu moins accroché avec Budo, tiraillé entre l’égoïsme et l’envie d’aider son ami. Je l’ai trouvé « trop réel » à mon goût. Comme si les défauts des êtres humains lui avaient déteints dessus. Mais je pense que la chose qui m’a le plus dérangée est en fait l’enveloppe corporelle qu’a donné l’auteur à son personnage

Budo, nous sommes d’accord pour dire que ce nom donne l’impression d’un personnage tout doux, tout gros, tout mignon. Un personnage comme un nounours en guimauve sur un lit de nuage, non ? Et bien… pas du tout. Il est comme vous et moi. Et ça, même si ce n’est qu’un détail, ça m’a dérangée tout le long du roman.

Suite à son aventure il rencontrera beaucoup de personnes, réelles ou pas. Mais 2 personnages m’ont énormément marqués, positivement: Les parents de Max

C’est bien beau de voir le côté imaginaire, le monde que se crée l’enfant, mais ces parents sont là pour nous rappeler que c’est dur de s’occuper, de comprendre ou du moins d’accepter que notre enfant n’est pas comme tous les autres. Qu’il est « différent« , qu’il vit dans un monde qu’il ne veut pas partager et dont les frontières sont trop hautes pour n’y mettre ne serait-ce qu’un orteil.

 

En conclusion, le côté ami imaginaire n’était pas vraiment la trame principale de ce roman malgré ce que le titre et le résumé nous laissent penser. Le kidnapping ne l’est pas non plus. Tout ça n’est en fait, selon moi, que le « background« . Le point principal, assez bien traité, est en réalité comment (sur)vie dans notre société l’enfant atteint d’autisme et comment ses parents arrivent à s’en sortir tout en restant soudés.

C’est un livre dont les chapitres sont assez courts, dont les pages se tournent très vites et dont l’écriture est très (très) accessible sans être non plus dans la « lecture pour enfant ».

 

TRES BONNE LECTURE
(4,25/5)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s